Visiter Villerouge-Termenès & Termes

Pour visiter les châteaux de Villerouge-Termenès et Termes, en pays cathare, avez-vous pensé à solliciter un guide privé ? Je vous propose une visite guidée sur mesure, en une journée, riche en détails et anecdotes insolites.

Visiter les châteaux de Villerouge-Termenès et Termes, c’est une étape incontournable de votre séjour en pays cathare. Je vous propose de visiter les deux sites en une journée, dans l’ordre que vous voudrez, selon vos préférences et l’organisation de la journée. On pourrait même clôturer cette expédition dans le passé cathare par une visite de Lagrasse, à votre convenance.

 

Une visite privée au château de Villerouge-Termenes

Situé à une cinquantaine de kilomètres au sud est de Carcassonne, Villerouge est la porte méditerranéenne des Hautes-Corbières. Entièrement restauré, le château de Villerouge-Termenes matérialise l’un des plus beaux exemples d’architecture militaire. Il est aussi particulièrement apprécié, en comparaison avec d’autres sites issus de l’histoire cathare, totalement dévastés et envahis par la végétation.

C’est au Château de Villerouge-Termenès, situé au coeur du village, que Guilhem Bélibaste, dernier « parfait cathare » fut brûlé vif en 1321. Le château est classé monument historique depuis 1976.

Le château de Termes, un site qui vaut le temps d’un visite guidée, sur mesure

Vu de loin, le château de Termes paraît presque intact sous l’angle de la route qui y mène. C’est sans doute parce que les Croisés, venus de Lagrasse, durent prendre la forteresse par l’Est, seule voie carrossable. Ses ruines trônent aujourd’hui telle une couronne renversée dans une végétation envahissante, totale. Il est très difficile de reconstituer un plan à partir des ruines du bâti, hormis la chapelle et quelques autres vestiges, des remparts notamment. Certains indices – mâchicoulis et fragments de muraille, entre autres – nous permettent de retracer l’histoire passionnante et le sort funeste de l’imposante forteresse ; une histoire dont les premières traces remontent à 1110, lorsque le château appartenait au vieux Raymond de Termes. Et puis rien ne vaut la vue de la vue pris de l’Est, avec vue plongeante sur le lit du Sou et la route serpentante.

Lagrasse comme ultime étape à un parcours historique

Des générations durant, la famille de Termes avait disputé à Lagrasse la terre et les biens de son abbaye. C’est de Lagrasse que sont partis les Croisés venus faire siège pendant plus de 120 jours à Termes. C’est dire si une telle visite d’un jour ne peut que se clôturer par le parcours du bourg de Lagrasse et de son abbaye.